NUISIBLES

Création | Coproduction Le Sablier

Théâtre de marionnette

LE MOIS BELGE

 

Un continent passionnant à découvrir et faire découvrir…

Nous sommes au XXIème siècle, tous les animaux sauvages sont dominés par l’espèce humaine. Tous ? Non ! Peu visibles à l’œil nu, tapis dans le noir, discrets, organisés, des millions de petits êtres résistent à l’envahisseur. Dans un laboratoire, au fond d’une éprouvette, entre les lamelles du microscope, des insectes (sur)vivent, ignorant superbement l’œil qui les scrute. La nature est sous cloche mais des vibrations nous parviennent… Comment approcher l’infiniment petit ? Peut-on voir comme une guêpe ? Entendre comme une sauterelle ? Penser comme un bousier ? D’ailleurs, pensent-ils ? Mais à quoi ?

Après Bon Débarras ! accueilli en 2020, la compagnie Alula revient au Sablier avec un spectacle sur le fascinant monde microscopique qui nous entoure. Nuisibles explore cet univers vaste et mystérieux, au potentiel poétique et marionnettique immense.

LA COMPAGNIE

Perrine Ledent et Sandrine Bastin se sont rencontrées sur les planches, dans un petit village au cœur du pays wallon. Après avoir sillonné la Belgique avec les marionnettes de Madame Sonnette, elles ont décidé de continuer l’aventure à deux! Une nouvelle compagnie jeune public est née : la Cie Alula.

Chacune, armée de ses talents, joue à l’équilibriste pour que la fragile alchimie de la création se fasse. Elles s’entourent d’une tripotée d’artistes passionnants et passionnés : de la mise en scène aux lumières, du son à la scénographie, de la construction des marionnettes à la diffusion, chacun déploie son art avec amour et virtuosité !

Leurs spectacles parlent de ce qui les touche, les rassemble, les éloigne. Elles puisent dans leur intimité pour en sortir l’universel, s’attachant à explorer des thèmes qui leur sont chers : la force fragile des liens tissés dès l’enfance, la complexité des logiques et des contradictions qui hantent l’être humain, et surtout sa capacité à transcender la réalité par l’imaginaire.

Tout cela à travers une écriture marionnettique, contemporaine et collective.

Séance scolaire mardi 18 janvier à 14h30

DISTRIBUTION

  • Création collective
  • Mise en scène : Muriel Clairembourg
  • Assistanat mise en scène : Margaux Van Audenrode / Naïma Triboulet
  • Scénographie : Sarah de Battice
  • Marionnettes : Jean-Christophe Lefèvre et Annick Walachniewicz
  • Lumière : Dimitri Joukovsky
  • Création sonore :Laps Ensemble (Nao Momitani, clavier / Rudy Mathey, clarinette / Claude Ledoux & Gilles Doneux, Laptop et composition)
  • Montage sonore : Lucas André
  • Distribution : Sandrine Bastin, Perrine Ledent et Chloé Struvay
  • Régie : Mathieu Houart
  • Graphisme : Anne Crahay
  • Diffusion : Margaux Van Audenrode

SOUTIENS

  • Production : Compagnie Alula
  • Production déléguée : INTI Théâtre
  • En coproduction avec : La Coop asbl et ShelterProd | Le Sablier – Centre National de la Marionnette en préparation – Ifs et Dives-sur-Mer | Pierre de Lune – Centre Scénique Jeunes Publics de Bruxelles
  • Avec le soutien financier du Service du Théâtre de la Fédération Wallonie Bruxelles | de la Bourse Rayonnement Wallonie initiative du Gouvernement Wallon, opéré par St’art sa, du Taxshelter.be, ING | du Tax-Shelter du Gouvernement Fédéral belge | du Centre Culturel du Brabant Wallon AVEC L’AIDE : du Centre Culturel de Chênée | du Théâtre de La Guimbarde | du Centre Culturel de Waremme | des Ateliers de la Colline | de la Compagnie Arts et Couleurs | du Théâtre Le Moderne MERCI à Vincent Louwette

Nos partenaires