Aller au contenu

anatopies

Justine Macadoux et J-A Dupont Castro

Réservez  -  De 3€ à 16€
50mn Ifs 8 + Crea Co prod

Anatomie graphique et musicale

mercredi 10 avril 2024 à 14:30 / 19:30

Une exploration du corps humain du scientifique au sensible

Anatopies aborde l’anatomie du corps humain sous un aspect sensible et sublime la vision de nos organes, nos cellules, nos humeurs sous toutes leurs formes en mêlant diverses expressions artistiques que sont la peinture, le mapping vidéo, la musique pour en faire une cartographie colorée et musicale. Ce spectacle rend vibrante chaque partie du corps et propose de le voir sous d’autres angles, du scientifique au sensible.

Passez par des chemins poétiques pour parler de nos plis, de nos coins secrets, des zones inconnues et à défendre tel est le défi de Justine Macadoux et Jacques-André Dupont-Castro, dans cette très originale proposition visuelle et musicale, présentée ici pour la première fois.

Autour du spectacle

Une rencontre suivie d’un goûter sera proposée à l’issue de la représentation de 14h30.

La compagnie

J-A Dupont Castro est un artiste numérique et performer franco-colombien basé dans la Drôme. En 2013 il développe à Berlin la pratique du live paintmapping et collabore avec des musiciens et des peintres dans des contextes de festival, clubs, expo, salles de concert. A l’issue d’un bachelor en chorégraphie contemporaine à l’Université de Berlin, il crée en 2014 la Chorégraphie Tactile, une forme artistique dédiée au sens du toucher. Il se forme en parallèle à la pratique du soin crâniosacral biodynamique, et mêle à sa recherche artistique la pratique somatique. En 2021 il développe le projet de tableaux augmentés « Biokinesis » qui mêle des vues microscopiques du corps humain avec des projections de rythmes lumineux. Dans le cadre du dispositif Dose Le Son, il tourne entre 2019 et 2023 dans les SMACs de Rhône-Alpes en tant que scénographe vidéo et chanteur/beat boxer du groupe Chispun Soundsystem.

Justine Macadoux est diplômée en art plastique, en art appliquée, et s’est formée au sein de l’École Nationale Supérieur des Arts de la Marionnette à Charleville Mézière. Sa rencontre avec Coralie Maniez fait naitre le projet Les Géométries du dialogue de la Cie Juscomama en 2015. A travers ce projet sont mêlés des techniques de dessin réalisé à la craie en direct tout en mêlant le son et le jeu masqué. Après 8 ans de tournée et des centaines de représentations, les deux spectacles, Les petites Géométries et Les Géométries du dialogue sont actuellement encore sur les routes. Elle continue en parallèle sa recherche graphique à travers le mouvement en allant voir des pratiques somatiques tel que le life art process (Anna Halprin) qui relie mouvement /dessin/soin. Elle poursuit le chant et la peinture de manière plus personnelle. Elle se forme également à des pratiques de massage en médecine traditionnelle chinoise dans un cadre personnel, cette dernière offre une symbolique et des images sur chaque point d’acupuncture qui inspire son travail pictural.