Le charme de l’émeute

Danse

 

La délicieuse danse de l’insurrection

Marcher en manif’, brandir le poing, courir pour échapper aux gendarmes mobiles, lancer des pavés, se contorsionner pour éviter les coups… Les émeutiers ont un langage corporel très personnel ! L’heure est à la colère. Les peuples se mettent en mouvement, remuent leurs méninges et leurs corps pour affronter ce qui les oppriment.

Un pour tous et tous pour un, ensemble, ils forment un corps collectif qui a sa propre façon de bouger, qui réagit aux lois de la physique et génèrent une nouvelle puissance d’action. Tout se met en branle, on parle de « mouvements » et d’« agitateurs », on fait bouillir la marmite des affects et on met de l’huile sur le feu pour créer l’explosion. Les révoltés sont des danseurs qui s’ignorent, engageant leurs corps dans la bataille.

LA COMPAGNIE

La Cie l’infini turbulent a été créée en 2012. Elle développe le travail artistique du chorégraphe Thomas Chopin. Ses principales influences sont les cultures populaires et les sciences humaines et sociales.

« Ce que je mets sur le plateau, je l’ai traversé. J’ai besoin de connaître physiquement les événements que je chorégraphie. Je pratique le corps social comme discipline ! Et je tente d’en livrer une approche totalement distancée, non dénuée d’affect, presque sociologique. Une étude de cas. »

La compagnie contribue au développement des rencontres interculturelles et à la sensibilisation des différentes populations au spectacle vivant et à l’art par le biais de la diffusion, de la formation et de tout autre moyen de transmission. En 2018- 2019 la compagnie était en résidence au collège Jean-Pierre Timbaud à Bobigny dans le cadre de InSitu, résidence d’artistes dans le collège, projet du Département de la Seine-St Denis avec Les rencontres chorégraphiques de Seine St Denis.

DISTRIBUTION

  • Chorégraphie : Thomas Chopin
  • Créées en collaboration et interprétée par Steven Hervouët Simon Tanguy Johanna Levy Benoit Armange Elsa Dumontel
  • Son : Thomas Chopin Gaspard Guilbert
  • Musiques additionnelles : Pa di issime (La Têne) Armo Bishop Roden (Boards of Canada) costumes et masques Delphine Poiraud Rosalie Stevens
  • Lumières : Vincent Toppino
  • Dramaturges associés : Vincent Poymiro Leila Gaudin

SOUTIENS

  • Production : L’Infini Turbulent
  • Coproduction et subventions : TU Nantes | CNDC Angers | Micadanses ADDP | Association Beaumarchais SACD | Festival Trajectoires | In Situ, résidence d’artistes dans les collèges, Département 93 | Thomas Chopin a obtenu l’aide Beaumarchais pour ce projet
  • Avec le soutien de L’échangeur CDCN – Haut-de-France | La Briqueterie – CDCN du Val-de-Marne

Nos partenaires