Dévaste-moi

chansigne et musique live

Mise en scène : Johanny Bert / En collaboration avec : Yan Raballand, chorégraphe / Comédienne chansigne : Emmanuelle Laborit / Musiciens : The Delano Orchestra : Guillaume Bongiraud, Yann Clavaizolle, Mathieu Lopez, Julien Quinet et Alexandre Rochon / Interprète voix off : Corinne Gache / Recherches dramaturgiques : Alexandra Lazarescou / Adaptation des chansons en langue des signes : Emmanuelle Laborit / Création vidéo : Virginie Premer et Camille Lorin / Création costume : Pétronille Salomé (stagiaire : Stella Croce) / Habilleuse : Louise Watts et Constance Grenèche / Création lumière : Félix Bataillou et Samy Hidous / Régie son : Simon Muller

Emmanuelle Laborit se jette à corps perdu dans les chansons qu’elle interprète en chansigne. Saisissement garanti !

Dévaste-moi, c’est un tourbillon, une tempête, un ouragan d’énergie et de fougue ! Cette femme qui ne peut entendre a un rapport profondément charnel à la musique. Elle y insuffle toute sa force, y engage tout son être, sans retenue, sans complexe et vous scotche aux fauteuils.

Elle chante avec les mains, les yeux, le corps, le cœur. Elle passe du rire aux larmes, du rock au blues, de l’opéra à la pop avec une puissante et féroce joie. Ses mots sont des signes qui se transforment en une langue chorégraphique infiniment riche.

Tout est grandiose et généreux, les gestes, la musique, les costumes… Et l’émotion ! En un clin d’œil et trois mouvements de doigts, cette bombe vibrante dévaste notre cœur, le chavire, le retourne sur sa face solaire… Il en ressort tout rayonnant de bonheur !

« C’EST LE PLUS FORMIDABLE MOMENT DE MUSIQUE, D’INTERPRÉTATION, D’ÉMOTION, D’INTELLIGENCE, QUE L’ON PUISSE DÉCOUVRIR ACTUELLEMENT. » Le Figaro – le Blog, Armelle Héliot, novembre 2017

Coproductions : le Théâtre de Romette, Clermont-Ferrand | la Comédie de Clermont-Ferrand – scène nationale. Production déléguée : IVT International Visual Theatre. Avec l’aide de : l’ADAMI | la SPEDIDAM

Nos partenaires