LES LAPINS AUSSI TRAINENT DES CASSEROLES

Notes d’intention

En février 2017, nous avons créé le volet 2 du Diptyque « Sur les pas du petit chaperon… » et avons ainsi achevé notre cycle autour de l’adaptation de ce conte.

Le Diptyque étant maintenant sur les routes pour une belle tourné depuis deux saisons, nous avons repris notre souffle et mis dans le pot commun nos petits frémissements, nos étincelles, nos inspirations et nos rêves naissants, en vue des prochaines créations.

A l’issue de ces « séminaires » et échanges sur nos perspectives et désirs artistiques, nous avons décidé d’innover dans notre façon d’envisager les chantiers en devenir et d’orienter les trois prochaines années autour d’un même thème qui est celui de la famille. Ce que nous n’avions jamais fait auparavant.

Eh oui ! La Famille ! Vaste thème, évidemment, avec de multiples portes d’entrées, suffisamment complexe et puissant à la fois pour ne pas tomber dans la redondance. Nous avons créé très récemment « Dans les jupes de ma mère » : un « spectacle de poche » qui raconte visuellement les vicissitudes d’un couple de parents le premier jour de la rentrée à l’école de leur enfant. Ce spectacle areçu un bel accueil et aura une très belle tournée la saison prochaine.

Comme nous l’avons annoncé notre second opus gardera le mêmecap, cette même thématique : La famille… c’est bien entendu parler de ce qui nous unit les uns aux autres, c’est ce lien entre le passé, le présent et le futur et pour reprendre le proverbe, c’est « nos racines et nos ailes ». Mais la famille, c’est aussi les secrets, les tensions, les ruptures, les deuils et les petites casseroles…

La famille déchaine les passions, suscite les débats et se positionne au centre de nos préoccupations, elle est toujours en mouvement et en évolution tout comme nos sociétés.

Pour nous qui faisons du théâtre en direction des familles, pour quiles différents degrés de lecture sont au cœur même de nos travaux,il nous est apparu pertinent de travailler sur cette mise en abîme entre le thème et le public.

Equipe de création

  • Mise en scène : Ixchel Cuadros
  • Assistance à la mise en scène : Nelly Cazal
  • Jeu : Sandrine Nobileau, Ádám Baladincz et Elsa Delmas
  • Conception scénographie/ Costumes : Eduardo Jimenez
  • Création lumière : Frédérique Steiner
  • Création sonore : Frank Lawrence et Denis Monjanel
  • Confection costumes : Marion Danlos
  • Construction scénographie et accessoires : Rowland Buys et Odile Pothier
  • Regard chorégraphique : Nancy Rusek
  • Chargée de production : Isabelle Sangleboeuf

Nos partenaires